Rappel à l’intention des plagieurs


Etre enVie & enVie d’Etre met à la disposition des internautes l’intégralité de ses communications, créations, documents parfois librement consultables, parfois téléchargeables, parfois au format PDF, parfois sous d’autres formats. Ils sont là pour permettre à chacun de prendre le temps d’une lecture attentive et sereine, d’une réflexion de fond, d’une étude préalable à une demande d’information, à un achat… Cette liberté de lecture, téléchargement, étude exclut le plagiat, le « copié-collé » et le piratage systématique.

Nous rappelons ici quelques évidences oubliées:

  • le principe de la Chi Machine est directement issu des travaux du Docteur Inoue,
  • Le terme Chi Machine® est une marque déposée. Il ne ne peut être utilisé que pour la Chi Machine du Dr Inoue, commercialisée par HTE Sun Ancon et diffusée en France (entre autres) par être en Vie & enVie d’être
  • Le nom Chi Machine ne peut donc en aucun cas être utilisé ou servir de référence dans les argumentaires de vente, présentations sur les salons, sites Internet, et autres supports de communication…en dehors des distributeurs agréés HTE Sun Ancon
  • toute utilisation frauduleuse du nom, des outils de communication mis au point par HTE Sun Ancon (plus particulièrement certains visuels) pourront faire l’objet de poursuites de la part de HTE Sun Ancon ou ses représentants

Par ailleurs,

  • l’ensemble des textes, études et communications ayant trait aux produits commercialisés par Être en Vie ou l’un de ses distributeurs agréés -qu’ils aient été publiés sur Internet, dans des magazines, et plus généralement sur tout support de communication, en ce compris les publicités-,
  • publiés par être enVie, Chi Machine France, Jean-François Coulange, -sous cette identité ou tout autre nom de plume-, ou tout autre auteur ou journaliste
  • fait l’objet de copyrights déposés auprès de cabinets d’huissiers pour une protection totale de trente années.
  • Cette protection des sites, textes, documents et tout autre support, concerne tant la forme (chartes graphiques et éditoriales…) que le fond.
  • En conséquence,

Toute utilisation ou citation, partielle ou totale, sans le consentement des ayant droits, et en particulier celles visant à promouvoir des produits autres que ceux visés par les documents initiaux, est, ainsi que les plagiats et les réécritures flagrantes sans citation des sources, au titre de la protection intellectuelle et artistique passibles de sanctions.
Pour mémoire, « Afin de lutter contre la piraterie et la contrefaçon, le Parlement Européen a adopté, le 25 avril 2007, des mesures imposant des amendes aux contrevenants pouvant aller jusqu’à 300 000 euros ou, dans les cas les plus graves, jusqu’à deux ans d’emprisonnement. Sont visées par cette proposition, "les violations intentionnelles d’un droit de propriété intellectuelle, c’est à dire perpétrées sciemment, délibérément et dans le but d’en tirer un profit économique à l’échelle commerciale »….

Petite illustration par l’exemple :

Un « concurrent plagieur » décide d’ouvrir un blog en septembre-octobre 2007.

Dans le vaste choix qu’offre l’Open Source, il opte pour Dotclear, comme être en Vie en février 2006.

Dans le catalogue impressionant de templates qui existent pour Dotclear, il choisit Kimono (template créé par Kozlika pour Dotclear), template choisi par Être en Vie en février 2006.

Et il continue, et je devrais dire, il récidive… En effet

Ce "concurrent plagieur" s’était déjà fait rappeler lors d’un salon pour utilisation abusive du terme Chi Machine, de visuels et de textes appartenant à HTE et Être en Vie et avait du retirer les éléments de communication incriminés.
HTE était également intervenue plus officiellement pour rappeler que Chi Machine était une marque déposée et qu’en conséquence, l’emploi du terme devait être retiré de leur communication.

Or, que constatons-nous sur la page web?
copie d'écran d'un plagieur, copieur

Que constatons-nous sur le PDF?
plagiat, copie et pillage...

…… J’arrête là les commentaires.

Je ne le répéterai jamais assez, méfiez-vous des imitations!

JF Coulange

Une réponse à “Rappel à l’intention des plagieurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*